Archives du mot-clé thérapie d’acceptation et d’engagement

Pourquoi les contes de fées se terminent par ils vécurent heureux… ?

Pourquoi les contes de fées se terminent par ils vécurent heureuxPourquoi est ce que les contes de fées se terminent toujours par ces mots : « ils vécurent heureux… », couperets annonciateurs d’une suite aux courbes vaporeuses, on devine sans pour autant en savoir plus.

Voyons cela de plus près…
Si les livres ne parlent pas de la félicité qui suit le malheur ce n’est pas par manque d’intérêt, le bonheur mobilise et passionne les foules depuis bien longtemps.
Déjà et encore, Socrate l’abordait dans l’Euthydème, sous forme d’un dialogue avec Clinias, se livrant à son exercice favori, le questionnement (socratique) :

« SOCRATE (S) – Est-il vrai que nous autres, hommes, nous voulons tous être heureux ? Cela est stupide, sans doute, de poser des questions pareilles; car qui ne veut pas être heureux ?
CLINIAS (C) – Personne.…. »

Ensuite, lorsque du bout des doigts on tape « bonheur » sur Google, instantanément nous obtenons environ 98.700.000 résultats (je n’ai pas tout lu et n’en connais donc pas toute la pertinence). Lire la suite

Malheur et bonheur dans les contes de fées, un couple improbable ?

Flânant dans mon salon j’écoutais d’une oreille distraite la radio, le groupe téléphone me parlait de la terrible histoire des boires et déboires de cendrillon :

« ….Cendrillon pour ses trente ans
Est la plus triste des mamans
Le prince charmant a foutu l’camp
Avec la belle au bois dormant… »

Malheur et bonheur dans les contes de fées, un couple improbableQuelle déchéance, quelle horreur et quel désastre, une histoire des temps modernes, emplie de trahison, de tromperie, drogue et de sexe.
Titillée par ces mots, ma curiosité m’a poussé à parcourir les contes qui trônaient sur l’armoire du salon afin d’y découvrir finesse, légèreté, magie et poésie. Mes souvenirs me susurraient des chuchotements  qui parlaient de prince charmant et de belle au bois dormant.
La réalité en est bien autrement, voici entre autres ce que je découvris en résumé en tournant les pages de l’innocent Petit Poucet : Lire la suite

Pratique expérientielle de la pleine conscience et de l’ACT

Pratique expérientielle de la pleine conscience et de l’ACT avec Kelly G. Wilson (traduite en français par  Emmanuelle Hayward)

 

Pratique expérientielle de la pleine conscience et de l’ACTL’expérientiel dans la thérapie d’acceptation et d’engagement c’est comme le sel sans le poivre, comme la mer sans les vagues, le yin sans le yan,… ça n’a pas de sens !

« Si vous voulez que les gens voient les choses d’une autre manière mettez-les dans un endroit où ils ne sont jamais allés ».  Ernest Hemingway

Comme promis Kelly Wilson revient en Europe francophone et plus précisément à Bruxelles les 07 08 et 09 octobre 2013.
Il viendra titiller vos papilles et emoustiller vos sens au travers de l’exercice qu’il affectionne le plus, un moment riche en ACT : l’atelier expérientiel. Lire la suite

Passez de l’émotion amoureuse à l’ACTion amoureuse

1ère Partie2ème Partie»3ème Partie

« Cessez de croire que l’amour est éternel, agissez ! »

Passez de l’émotion amoureuse à l’ACTion amoureuse

A la lecture des articles précédents: 3 mythes de l’amour et  l’amour engagé, vous vous dites peut-être que je suis particulièrement malheureux et que je ne crois plus en l’amour.
Vous vous demandez probablement si cela vaut la peine de s’investir ?
N’oubliez jamais : « Ne vous fiez à aucune pensée, vérifiez ! »
Dans cette optique, j’ai un exercice à vous proposer :

Prenez une feuille de papier et écrivez dessus tous les mots et phrases que vous vous assenez lorsque vous êtes dans une phase de basse estime de vous-même (jugements négatifs sur soi).
Faites de même sur le verso de cette feuille, en notant les mots que vous vous racontez lorsque votre estime de soi remonte suite à des événements internes ou externes (jugements positifs sur soi). Lire la suite

3 mythes de l’amour : de la croyance à la pleine conscience

1ère Partie »2ème Partie3ème Partie

« Il est facile et rapide de tomber amoureux, le vrai défi c’est de le rester »

3 mythes de l’amour  de la croyance à la pleine conscience

 

Examinons ensemble quelques vérités qui semblent absolues au sein de notre société moderne sous l’angle de l’ACT (thérapie d’acceptation et d’engagement)*.

Mythe de l’amour 1 – Le Partenaire Parfait

Êtes-vous encore à l’instar de Pénélope entrain de faire et défaire votre ouvrage en attendant que votre hypothétique Ulysse revienne de sa longue épopée ?
Croyez-vous qu’il existe quelque part dans ce monde attablé à une terrasse un être parfait qui vous attend ?
Êtes-vous persuadé qu’un jour une personne vous prendra par la main et que vous danserez ensemble sans difficultés ni obstacles pour le restant de vos jours ? Lire la suite

L’amour engagé, entre mythes et défis

»1ère Partie2ème Partie3ème Partie

L’amour engagé entre  mythes et défi

Qui parmi nous n’a jamais ressenti ce doux émoi, ces papillons dans le ventre, ces perturbations que l’on ressent lorsqu’on tombe amoureux.

Dans l’art d’aimer, Erich Fromm* soutient que l’amour est un art qu’on doit apprendre et pratiquer.
Lorsqu’il est immature l’amour consiste en un état de dépendance émotionnelle entre deux individus.
Lorsqu’il atteint sa maturité, l’amour est alors caractérisé par un esprit de responsabilité, de prise en charge, de respect et de connaissance de l’être aimé.
Les amoureux sont alors capables de préserver leur individualité et leur intégrité.
Être amoureux, c’est se mettre en état de vulnérabilité, baisser sa garde et s’ouvrir à quelqu’un d’autre. Cela nous expose à la possibilité d’être blessé car l’amour et la peine sont aussi liés qu’un couple de danseurs.
Avez-vous déjà vécu une situation amoureuse totalement dépourvue de perturbations, de difficultés ou de peines ? Lire la suite

La matrice d’une mère de famille

La matrice d'une mère de familleDans le cas qui suit, nous allons étudier l’anatomophysiologie d’un incident de la vie quotidienne et de l’hémorragie de privation expérientielle qui en fut la conséquence. Si vous pensez vous reconnaître dans cette histoire, j’espère que vous n’êtes pas seul(e), elle se veut uni-vers-elle 😉

Judith est mère de deux enfants: Théo, 12 ans et Lila 10 ans et demi. Elle vit seule avec eux une semaine sur deux. Son ex-mari Jérôme s’est occupé des enfants pendant le week-end, elle les a ensuite récupérés  le dimanche après-midi. Lundi matin au petit déjeuner, elle se rend compte en faisant les cartables que Lila a une interrogation, et qu’elle n’a rien étudié.

Tout à coup, c’est la tempête émotionnelle, elle crie, se fâche tout rouge, maudit son ex-mari, craint le pire pour l’examen que sa fille va passer, est accablée et en proie à une tristesse qui l’inonde de larmes. Lire la suite

Hexaflex Les valeurs au sein de l’ACT thérapie

Hexaflex Les valeurs au sein de l’ACTLes valeurs sont définies par les sphères de vie significatives (relationnelle, professionnelle, personnelle, etc.) du client.
Elles sont semblables à l’aiguille d’une boussole, elles fournissent une direction aux actions engagées.

« Ne considérez aucune pratique comme immuable.
Changez et soyez prêts à changer encore.
N’acceptez aucune éternelle vérité. Expérimentez ! »
Burrhus Frederic Skinner

Afin d’approfondir les valeurs au sein de l’ACT thérapie, j’aborderai le sujet 5 articles: Lire la suite

Importance des valeurs au sein de l’ACT thérapie

« Psychothérapeute : Vous venez de me définir tout ce qui vous est actuellement insupportable ; et vous le faites extrêmement bien. On dirait que vous avez passé beaucoup d’heures en leur compagnie. Pourriez-vous me parler maintenant de ce qui est vraiment important pour vous ?
Monsieur K. : euh,…, bien je dois vous avouer que je ne le sais plus très bien. Avant j’avais l’impression de le savoir mais ici depuis deux ans j’ai l’impression que seul l’angoisse, la fatigue persiste… »

Importance des valeurs au sein de l’ACT thérapieSouvent lorsque la porte s’ouvre sur un nouveau travail thérapeutique le patient n’a qu’une idée floue voire inexistante de ce qui lui importe dans un quotidien de survie. Parfois, sa seule volonté est de faire disparaître ce qui lui est tellement insupportable : cette peur, cette colère, cette anxiété permanente,…
Les valeurs sont alors à définir ensemble. Souvent si l’on regarde de l’autre coté de la pièce d la souffrance on trouve un valeur bafouée. On peut donc commencer par récolter les monnaies de pénitences et tout comme les galets trouver sur un rivage les retourner pour constater ce que l’on voit de l’autre côté : le contact avec l’autre, l’apprentissage, l’honnêteté, la stabilité, la confiance,…
Alors enfin on peut commencer à parler de ce qui importe graduellement et se lancer dans le deuxième vocable englobé dans AC de l’ACT : commitment. Lire la suite

La définition des valeurs selon l’ACT thérapie

La définition des valeurs selon l’ACT thérapie

Dans “Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie”, Victor Frankl, psychiatre autrichien, aborde les valeurs en nous relatant le récit de sa vie en tant que prisonnier à Auschwitchz. Au sein de l’horreur, il avait, avec l’aide d’un de ses camarades échafaudé un plan d’évasion.

La veille du grand  départ il rendît un dernière visite aux malades entreposés dans les baraques de fortune de l’hôpital qu’il avait lui même bâti et développé. Au chevet de ces mourants atteints de typhus, Frankl fit le choix de renoncer à son échappatoire pour rester et s’investir dans ce qu’il jugeait une valeur fondamentale à ses yeux : aider et soigner son prochain quoiqu’il puisse en coûter. Lire la suite

Page 1 sur 212