Le BUS de votre vie…version ACT

Le BUS de votre vie…version ACT

Cet article est un plus que vous pouvez placer  dans votre parcours ACT-IT-YOURSELF

IMAGINEZ…

“Imaginez que vous êtes installé au volant d’un bus, votre bus. Dans ce bus siègent toutes vos pensées, vos souvenirs, vos émotions, vos sensations,…

DU PLAISIR…

Certains sont proches de vous, assis calmement, ils ont l’air sympathiques et vous aimez les avoir à proximité : le sourire de votre enfant, le souvenir des soirées entre amis, le « je t’aime » de votre mari, une poignée de main, les traces d’un baiser,… Ils sont accompagnés de leur acolytes joie, plaisir, étonnement, fierté, douceur,… de temps à autre vous discutez avec eux, ou simplement vous les regardez de loin dans le rétroviseur.

Quelque part à l’arrière du bus trône madame Véronique, votre institutrice de première primaire, une dame charmante.

Ces éléments sont jugés par votre cerveau et catalogués dans la rubrique neutre à très bon.

A L’INCONFORT

Maintenant si vous lisez cet article, c’est que il y a dans votre BUS d’autres passagers qui se glissent régulièrement. Ils sont plus inquiétants, plus patibulaires, ils sont effrayants, violents, menaçants,… et parfois certains jours ils s’approchent dangereusement de votre poste de conduite.

Ce sont les jugements que vous avez à votre égard « je suis trop ou pas assez, je suis mauvais, lent, nul, incapable, naïf,… ».
Vos peurs quant à l’avenir « je ne vais pas y arriver, cela ne sert à rien de commencer car de toute façon il y aura une personne ou un évènement qui m’arrêtera, demain la journée sera pourrie, la réunion va mal se passer, elle va encore me pourrir la vie,… ».
Vos regrets et vos ruminations « j’aurais du lui dire, si je n’avais pas ouvert la porte rien ne se serait passé comme cela, pourquoi m’a-t-il regardé de la sorte, si j’étais plus forte je n’aurais pas laissé les choses s’emballer,… ».
Et bien d’autre camarades comme les règles rigides avec un grand il faut/je dois sur le tee-shirt, la culpabilité, les comparaisons (jamais à son avantage),…
Eux aussi ont leurs satellites qui leur donnent encore l’air plus effrayant : peur, tristesse, stress, angoisse, honte,…  gorge se noue, ventre se tord, coeur s’emballe,…

Quand ils se rapprochent, vous les sentez, vous commencez à vous contracter,… vous vous agitez sur votre siège, vous vous préparez à les combattre ou alors vous allez tenter de les calmer,…

ASSOIFFES DE VALEURS ET DE SENS 

 Souvent ces personnages se lèvent lorsqu’on vous vous approchez de quelque chose d’important, ou qu’une de nos valeurs est bafouée (incohérence, injustice, réciprocité,…),…

Par exemple, vous vous êtes inventé un histoire de personne faible, vous vous êtes collé l’étiquette (que d’autres ont confirmé parfois) d’introverti, timide.
Dans ce cas vous aurez bien des difficultés à vous exprimer, à débattre, à prendre la parole. en effet, lorsque vous vous trouvez en situation sociale votre coeur s’accélère, vous avez chaud, vous tremblez,… vos personnages du BUS se mettent à s’agiter juste à côté de vous, bruyants, menaçants, presqu’insoutenables, …


ALORS…
vous avez trouvé plusieurs trucs qui marchent très bien… à court terme : vous vous taisez en vous mettez dans un coin, vous évitez de parler de vous, vous faites des blagues sans arrêt, vous quittez la soirée, vous buvez, vous prenez de la drogue, … et les protagonistes se calment, vous avez un peu de répit. Un tout petit peu car alors arrivent les questions, les jugements, les »j’aurais du rester, pourquoi ai-je encore bu, la solitude, l’impression que rien n’a changé et qu’il n’y a pas de fin,… ou tout autre chose que vous n’aimez pas ressentir.

LES DEUX CLEFS FONDAMENTALES DU BUS

Deux choses sont importantes dans ce bus:
1. Vous gardez le volant et les pédales de freins : c’est vous qui décidez.
Les pensées, les émotions, les sensations n’ont pas le pouvoir de diriger votre vie même si parfois nous pouvons en douter;

2. La deuxième est que vous ne pouvez pas empêcher les pensées de se lever et vous ne pouvez les faire sortir de votre bus définitivement (elles auraient tôt fait de remonter au premier arrêt).
N’est pas d’ailleurs ce qui vous arrive parfois le soir quand vous essayez désespérément de fermer les yeux et que des pensées arrivent en masse alors que votre seul souhait c’est DORMIR !

AU FINAL

Vous êtes donc le maitre à bord et gardez les commandes quel que soit les mouvements des personnages à l’intérieur de vous. Cependant vous allez rester à leur contact sans avoir la capacité de les faire taire ou disparaitre. Et c’est avec eux que vous construirez votre vie sans les suivre aveuglément. 

Alors en route, un long chemin passionnant nous attend.

The following two tabs change content below.

David Vandenbosch

Psychologue, Formateur conférencier en ACT et en Mindfulness, Membre fondateur et ex-trésorier de l’AFSCC, il s’est formé au coaching et à l’intervention en thérapie brève. Il est également diplômé en thérapie cognitive et comportementale à l’Université Claude Bernard de Lyon. Si vous ne le trouvez pas en ligne c’est sans doute parce qu’il arpente les rues d’une capitale européenne pour son “European jogging discovery”.
Cette entrée a été publiée dans Formations le par .

A propos David Vandenbosch

Psychologue, Formateur conférencier en ACT et en Mindfulness, Membre fondateur et ex-trésorier de l’AFSCC, il s’est formé au coaching et à l’intervention en thérapie brève. Il est également diplômé en thérapie cognitive et comportementale à l’Université Claude Bernard de Lyon. Si vous ne le trouvez pas en ligne c’est sans doute parce qu’il arpente les rues d’une capitale européenne pour son “European jogging discovery”.

Laisser un commentaire